Est-ce que je peux annuler le premier mariage religieux ?

Parce que tout amour véritable est indissoluble, le mariage est compris par l’Eglise catholique comme “non annulable.” L’Église ne fait donc pas, sauf cas exceptionnel, d’annulation de mariage. Par compte, elle peut faire une « déclaration de nullité de mariage ». Dans ce cas, l’Église constate que le mariage n’a jamais été validement conclu car il manquait un élément essentiel au moment du mariage : manque de liberté, de lucidité, aspect important de sa personnalité caché à son futur conjoint, refus d’avoir des enfants …